31 mars 2014

Monster Under Bed

Restons sur le thème du surnaturel et du fantastique avec ce petit concentré de dessins. Il s'agit d'un personnage que j'ai créé il y a de nombreuses années, au début de ma formation dans mon école d'art et qui a réussi tant bien que mal à survivre dans un coin de mon esprit. Ce monstre nommé Umbra se cache sous votre lit ou dans votre placard et atteindra son heure pour sortir de sa cachette et vous faire peur. Son design est inspiré de celui de Venom (Spiderman) et d'un Xenomorph (Alien), deux de mes monstres préférés.

Désolé d'avoir ralenti mon rythme de parution mais la maladie m'a touché et les devoirs de fin d'années approchent. J'espère pouvoir me sortir de là rapidement.

BONUS

J'ai retrouvé quelques images d'Umbra en 3D pour un projet de prise de vue réelle avec incrustation 3D mais qui n'as pas abouti.

(Images cliquables)

Posté par Chopper25 à 14:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires sur Monster Under Bed

    J'aime beaucoup c: 'Puis j'aime bien voir les croquis des gens en plus.
    Il me fait pas mal penser aux sans-coeurs dans Kingdom Hearts.

    Posté par Mina-chan, 04 avril 2014 à 22:29
  • Après avoir fait des recherches, je dois dire qu'il y a des points communs. Le fait est que je ne connais pas du tout l'univers de Kingdom Hearts et que je ne m'en suis pas inspiré.

    Posté par Chopper, 05 avril 2014 à 00:17
  • Oh t'inquiète t'inquiète c'est juste les « oreilles » et le fait qu'il soit tout noir. En tout cas l'idée est cool ! c:

    Posté par Mina-chan, 05 avril 2014 à 23:09
  • Huhu ! Tu fais bien de parler des "oreilles" d'Umbra.
    Dans tous les personnages que je dessine, il y a toujours un élément proéminent sur leurs têtes : Stella a une longue queue de cheval, Sephora a un bonnet avec de longues bandes et Aeris a d'énormes cornes. C'est un peu ma marque de fabrique. ^_^

    Posté par Chopper, 06 avril 2014 à 01:06
  • waaa cool ! j'adore les jambes comme ca c'est vraiment trop chouette !

    Posté par becky, 11 avril 2014 à 22:52
Poster un commentaire